Comme un rayon de sourire

"Lorsque je pense à toi, tu es comme un rayon de sourire : mes jours sont éclairés, mes nuits se raccourcissent."

Tu en as, de la chance, d’avoir quelque part sur la Terre un homme qui t’aime autant. Tu me rendrais presque jaloux de l’amour que je te porte.

Lorsque je pense à toi, tu es comme un rayon de sourire : mes jours sont éclairés, mes nuits se raccourcissent. Il n’y a rien de plus beau au monde que cette réalité-là, qui vient se saisir de mon cœur quand la symphonique s’emballe : une joie qui n’a plus de limites, et qui s’étend comme une contagion folle.

Ce que je savais de toi, je l’ai oublié. Il ne me reste rien, sinon cette joie. Pour le dire autrement : tout est encore là. Nous ne sommes rien d’autre : des sourires qui dansent le swing comme des hélianthes au soleil – un souffle libre, qui embrasse tout de l’univers en une unique prière.

Depuis mon enfance, j'aime écrire, dessiner, peindre et créer ; ma rencontre avec la poésie est, quant à elle, plus récente. Depuis, c'est une véritable partenaire de vie qui épouse une multiplicité de formes successives et se renouvelle sans cesse : tantôt exutoire ou partenaire d'expression, vectrice de mes odes à la joie et compagne de mes aspirations, la poésie sait m'écouter. Et si ces quelques mots n'ont pas suffi à satisfaire votre curiosité, c'est par ici que ça se passe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *