Un petit message de toi

"Délicatement, avec ce timbre un peu fragile qui caractérise tes moments de splendeur et de grâce, tu viens couvrir le tintamarre de mes idées noires par ton silence chantant."

Un petit message de toi et tout se met à vibrer, vole en éclats : du bout de ta voix, tu me caresses la vie et, déjà, le jour se rallume, le soleil se fait – et la lumière-soie.

Délicatement, avec ce timbre un peu fragile qui caractérise tes moments de splendeur et de grâce, tu viens couvrir le tintamarre de mes idées noires par ton silence chantant.

Te voir.
Te parler.
Te toucher du creux de mon âme, du bout de mon cœur.
Frissonner. Sourire. Aimer.

Une pensée de toi suffit à me faire frémir – et la brise se met à danser, virevolte sous ta dictée.

Certains silences de toi sont un peu comme des gouffres ; d’autres les transforment en puits. Boire à la source, goûter la sève – pauser la course pour mieux se vivre. Et l’on s’enivre et l’on s’envole avec les phasmes et les lucioles, et l’on fleurit à l’immobile, et les ombres s’étiolent : une nouvelle ère pour un amour sans barrières, sans frontières, qui s’élance en riant comme rit l’univers.

Un petit message de toi et tout se met à vibrer, se colore de joie. Une minute à tes lèvres suspendu, une éternité dans ta voix – et mes pas retrouvés à la croisée des chemins.

Depuis mon enfance, j'aime écrire, dessiner, peindre et créer ; ma rencontre avec la poésie est, quant à elle, plus récente. Depuis, c'est une véritable partenaire de vie qui épouse une multiplicité de formes successives et se renouvelle sans cesse : tantôt exutoire ou partenaire d'expression, vectrice de mes odes à la joie et compagne de mes aspirations, la poésie sait m'écouter. Et si ces quelques mots n'ont pas suffi à satisfaire votre curiosité, c'est par ici que ça se passe !

Un commentaire à la suite de la publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *