Dans mon souvenir

Quelques mots écrits en te revoyant sourire, pleurer ou rire ; et en nous revoyant côte-à-côte, partageant nos chemins.

Regarder en arrière, c’est caricaturer. Quand je te revois, je force tes traits. Je t’imagine tour à tour resplendissante d’amour, joyeuse, spontanée ; et trop sérieuse, un peu terne, presque de marbre. Je revois tes paroles et tes actes comme des bénédictions, des rédemptions ou des maléfices. Mes souvenirs de toi sont teintés de sacralité et de magie. Je te vois autre.

Pourtant, nous n’étions que deux êtres amoureux. On se regardait avec tendresse, on se comprenait ; alors pourquoi le temps vient-il tout déformer ? À coups de burin, le voilà qui taille dans nos souvenirs pour en lisser les complexités, pour en approfondir les creux et pour en aiguiser les angles. Est-ce seulement toi que je crois aimer encore ?

Depuis mon enfance, j'aime écrire, dessiner, peindre et créer ; ma rencontre avec la poésie est, quant à elle, plus récente. Depuis, c'est une véritable partenaire de vie qui épouse une multiplicité de formes successives et se renouvelle sans cesse : tantôt exutoire ou partenaire d'expression, vectrice de mes odes à la joie et compagne de mes aspirations, la poésie sait m'écouter. Et si ces quelques mots n'ont pas suffi à satisfaire votre curiosité, c'est par ici que ça se passe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *