Refonte du site, nouveaux horizons

Un article pour introduire la nouvelle version de ce site internet, le paysage de ma vie cette dernière année, tant au-dedans qu'au-dehors ; et les jours qui se lèvent enfin !

Bonjour à tous ! Waouh !

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire. Et quel plus beau cadeau puis-je m’offrir que celui-ci : rouvrir mon site internet, et y publier du contenu régulièrement ?

Cela faisait longtemps que je n’avais pas pris le temps de vous écrire. Et je me rends compte que je ne l’ai pris que peu, depuis ces plus de 3 ans que le site existe. Trois années entrecoupés de périodes plus ou moins longues d’absence et d’abstinence créative, d’ailleurs… Je me pose donc, un instant, pour partager avec vous. Accrochez-vous à vos slips, y’a du contenu !

 

Mais, avant d’aborder ce qui nous intéresse tous, commençons par parler un peu du « dedans »… Depuis un peu plus d’un an, j’accueille de nombreux changements dans ma vie. Plus ou moins attendus, plus ou moins bienvenus, j’ai essayé de tous les accueillir dans ce mouvement de transformation qui s’opère en moi. Et cette transition, bien que nécessaire, passe parfois par des instants difficiles de rencontre avec soi. En résulte que j’ai eu, dernièrement, l’humeur très changeante. J’alternais les expériences de joie avec les phases de détresse, les plaisirs les plus simples avec les préoccupations et les prises de tête, les élans créateurs avec les temps de creux. J’ai donc eu des moments de disponibilité, d’ouverture et d’expansion que j’ai entre autres mis à profit dans la refonte de ce site web. Et puis j’ai aussi eu ces instants de vide, où toute ma motivation s’en va mourir dans un coin. Bref, des phases de PLS quoi. Tout cela explique en partie l’indisponibilité du site internet depuis maintenant presque un an, et le temps que cela a pris pour le remettre en ligne, sapé comme jamais ! Parce que bon, je sais pas si vous l’aviez remarqué, mais s’est quand même fait refaire le pif, et pas qu’un peu ! Si, si, vraiment. La refonte de cette plateforme étant un projet important à mes yeux, en maturation depuis plus d’un an et demi, c’est avec une joie immense que j’en partage le résultat avec vous !

Parskewep, maintenant que j’ai pu vous dire en quelques mots où j’en étais au-dedans, je tenais à vous présenter ce nouveau « dehors » qui est la nouvelle version de mon site internet. Et crévindiou, il a bien changé !

Quant à mon état intérieur aujourd’hui… Bah ça va nickel ! J’ai pu reconnecter avec mes racines, et même si la transformation s’opère toujours, c’est maintenant avec le sourire aux lèvres que je la vis !

 

Changement d’apparence & refonte graphique

La page d’accueil de la version précédente du site web.

Au cas où vous ne vous en souviendriez pas, ou alors dans le cas – pourtant inconcevable, parbleu ! – où vous ne découvririez ce site qu’après la refonte, voilà à quoi ressemblait l’ancienne version. Ça n’a vraiment plus rien à voir, hein ?

La page « Coups de cœur » de l’ancienne version du site web.

Alors bon, comme vous pouvez le voir, c’est avant toute chose le style graphique qui a subi une transformation majeure. J’en avais un peu marre d’avoir un site sombre et peu joyeux, avec ce look de blog à l’ancienne. J’avais envie d’un truc plus pro, plus lumineux, et qui puisse rester simple. Je voulais aussi que, dans ses couleurs, le site me ressemble davantage et c’est pourquoi j’ai opté pour une bannière de fond faite à partir d’un de mes essais à la peinture. Alors, cette nouvelle version, qu’est-ce que vous en pensez ? :)

Autre nouveauté qui signifie beaucoup pour moi : j’ai enfin mon propre logo ! Fait main puis numérisé et vectorisé à l’ordinateur, ça me fait plaisir d’avoir enfin une signature visuelle unique et qui me ressemble. Parce qu’avoir un logo bien à soi, il faut bien l’admettre, c’est quand même super classe !

 

Réorganisation des catégories et des écrits

Autre changement : les écrits ont été réorganisés. D’une part, les quatrains, les tercets et toutes les œuvres courtes que j’appelais « insignifiances » (ce qui les dévaluait) ont été renommées éphémergences. J’ai trouvé que ce néologisme était encore ce qu’il y avait de mieux pour les qualifier : elles ne sont pas faites pour rester, pour être relues, mais sont pensées comme des passages mouvants ; et elles résultent bien souvent d’un ressenti passager, fugace, qui émerge comme de nulle part pour s’évanouir aussitôt. Les commentaires ont donc été désactivés sur toutes les éphémergences, dans cette même idée.

Mais le changement majeur, c’est que beaucoup d’écrits ont été déplacés dans une nouvelle catégorie, celle des Archives d’écriture. Les écrits qui s’y trouvent ne sont pas nécessairement anciens : il y a même potentiellement des poèmes à venir qui y seront directement postés, parce qu’ils ne me plaisent plus suffisamment. L’idée, c’est que dans la catégorie « Ecriture » et ses autres sous-catégories, on ne retrouve plus que les poèmes que j’ai vraiment envie de partager avec vous tous ; et que les autres œuvres ne soient accessibles que par l’onglet « Archives d’écriture », pour les quelques curieux qui voudraient lire mes ratés. Cette réorganisation ayant retiré l’intérêt de la catégorie « Coups de cœur », elle a par conséquent disparu.

Je profite de ce paragraphe pour annoncer également l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité : la possibilité de télécharger les écrits au format PDF via un lien cliquable présent en fin de publication. Cette fonctionnalité, je l’ai surtout créée pour moi, car elle me permet de centraliser tous mes poèmes dans un dossier, en vue d’un contact avec des éditeurs potentiels. Mais, sait-on jamais, je me suis dit que j’allais en faire profiter tout le monde.

 

Ajout du portfolio et d’autres expériences artistiques

Et c’est loin d’être tout ! La grosse nouveauté, c’est l’ajout d’un onglet « Portfolio » dans le menu. S’y trouveront à terme toute une flopée de nouveaux contenus :

  • des photographies que j’ai prises, et que j’avais envie de partager ;
  • des captures d’écran de sites web que j’ai réalisé, seul ou en collaboration ;
  • de rares dessins, malgré mon manque cruel de technique ;
  • un peu de peinture, même si c’est une pratique encore très récente pour moi ;
  • et sûrement, prochainement, quelques bijoux…

Ces différents médias sont des modes d’expression dans lesquels j’ai un manque cruel d’expérience ou de technique, en comparaison avec l’écriture que je pratique depuis plusieurs années. Mais j’avais à cœur de partager mes créations avec vous, quelles qu’elles soient, et d’avoir vos retours à leur sujet. J’espère donc que vous apprécierez de me découvrir sous ces nouveaux éclairages !

Beaucoup de ces nouveaux contenus n’ont pas encore été publiés, car ils sont bien au chaud sur mon disque dur en France, et que je suis en Inde depuis un bon moment… Mais, dès mon retour, je prendrai un temps pour les partager (et pour vous prévenir, au travers d’un billet comme celui-ci !).

 

Nouveaux horizons & suite de l’aventure

Que dire de plus, sinon que ça me fait vraiment infiniment plaisir de pouvoir ENFIN publier cette annonce, et la nouvelle version de ce site web ? Je l’avais déjà dit dans mon dernier article, mais je ne suis malheureusement pas un auteur très assidu. Mon inspiration est souvent passagère, parfois boudeuse ; et ma motivation est aussi fluctuante que ma régularité ! Mais j’espère de tout cœur, cette nouvelle année, réussir à passer un peu plus fréquemment, même lorsque je n’ai aucune nouvelle oeuvre à partager. Être un peu plus là quoi, et pas seulement les 36 du mois. Je ne peux pas promettre d’être irréprochable à ce niveau là, mais je peux en revanche m’engager à faire des efforts. C’est déjà ça.

Les plus attentifs d’entre vous auront également remarqué que, l’an dernier déjà, j’avais annoncé la mise en vente prochaine d’un court recueil d’une vingtaine de pages. Le recueil est toujours là, dans un coin de ma piaule, à attendre son tour. Mais il s’impatiente, le bougre ! Et j’ai comme l’impression qu’il montrera bientôt le bout de son nez… Peut-être.

Bref, l’aventure n’est pas finie, et de nouveaux acteurs devraient bientôt la rejoindre. Restez connectés et, si ce n’est pas déjà fait, suivez-moi (ou stalkez-moi, au choix) sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter). Pfiouuu, et puis moi je vais retourner procrastiner un peu, histoire de me repo… Hein ? Comment ça, mes résolutions ? Bon, d’accord… Des dizaines de nouveaux poèmes devraient arriver dans les prochains jours, avec une fréquence de deux par semaine. Promis. Si, si, vraiment ! Restez dans le coin !

Joie, sincérité & spaghettis !
Maël.

Depuis mon enfance, j'aime écrire, dessiner, peindre et créer ; ma rencontre avec la poésie est, quant à elle, plus récente. Depuis, c'est une véritable partenaire de vie qui épouse une multiplicité de formes successives et se renouvelle sans cesse : tantôt exutoire ou partenaire d'expression, vectrice de mes odes à la joie et compagne de mes aspirations, la poésie sait m'écouter. Et si ces quelques mots n'ont pas suffi à satisfaire votre curiosité, c'est par ici que ça se passe !

3 commentaires à la suite de la publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *