Sur le départ

Quelques notes écrites à bord de l'avion pour Paris. Sur le départ.

Et me revoilà sur le départ.

Je prends l’habitude de ces allers-retours… Mais il y a quelque chose en moi qui ne s’y fait pas tout à fait.

J’ai la chance d’avoir des amis qui viennent me chercher à l’aéroport. Ça crée une façade entre ma solitude et moi. La solitude de ne plus être chez moi, et de ne plus avoir tout à fait l’espace d’être moi.

Heureusement, je ne rentre pas sans but à atteindre. J’ai les deux pieds sur terre – même dans l’avion, je mains-tiens la connexion – et le regard perçant, tourné vers deux objectifs. Écrire mon mémoire et faire le tri, ne garder que l’essentiel. All else is story.

I have a goal, and will not let myself lose my balance because of the waves of comfort and escape.
I have nothing to escape.

I am bringing along my true self with me ; and my axis, and my roots, and my wide-open heart.

Let it be.

Depuis mon enfance, j'aime écrire, dessiner, peindre et créer ; ma rencontre avec la poésie est, quant à elle, plus récente. Depuis, c'est une véritable partenaire de vie qui épouse une multiplicité de formes successives et se renouvelle sans cesse : tantôt exutoire ou partenaire d'expression, vectrice de mes odes à la joie et compagne de mes aspirations, la poésie sait m'écouter. Et si ces quelques mots n'ont pas suffi à satisfaire votre curiosité, c'est par ici que ça se passe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *